Feu vert pour l’agrandissement du CFP Paul-Rousseau

12 février 2020
Par Jean Garon

La Commission scolaire des Chênes (CSDC) accordera d’ici la fin de janvier un contrat pour l’agrandissement du Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau à Drummondville.

 

Le projet estimé à un peu plus de 12 millions de dollars a obtenu trois soumissions conformes des firmes Construction Deshaies et Raymond, Groupe Gagné Construction et Le Groupe Drumco Construction.

 

Le nouveau bâtiment projeté sera érigé entre le centre administratif Saint-Frédéric et le pavillon Marcel-Proulx, soit au cœur du quadrilatère scolaire formé par les rues des Écoles, des Forges, Saint-Édouard et Bérol. Il s’agit d’une construction à charpente de bois avec un toit plat et une dalle sur sol d’une superficie de 1 794 mètres carrés (m2), plus un appentis au toit de 207 m2. Le nouveau pavillon du secteur de l’alimentation du CFP Paul-Rousseau abritera trois classes théoriques convertibles en salles à manger, une cuisine laboratoire, une cuisine de préparation, une pâtisserie, une chocolaterie et une chambre froide avec entrepôt. Les nouvelles installations pourront accueillir près d’une centaine d’élèves.

 

Selon la chargée de projet aux ressources matérielles de la CSDC, Lara Arcand, le projet inclut des travaux de réaménagement dans les deux bâtiments connexes pour permettre un raccordement par des corridors et le réaménagement de la salle des dineurs et du secrétariat du pavillon Marcel-Proulx. Ça comprend également l’aménagement d’un stationnement de 200 places. Les travaux de construction débuteront en mars prochain et se poursuivront pendant près de 18 mois en visant la mise en service du nouveau pavillon pour la rentrée scolaire de 2021.

 

Feu vert pour l’agrandissement du CFP Paul-Rousseau - Crédit : Faucher Gauthier architectes et Vincent Leclerc architecte inc., Architectes en consortium

 

Cet important investissement, précise-t-elle, était devenu essentiel en raison de la vétusté des installations actuelles dans la polyvalente Marie-Rivier, dont plusieurs ont dépassé leur durée de vie utile depuis bon nombre d’années. Le déménagement du secteur de l’alimentation dans le nouveau pavillon aura en outre l’avantage de libérer de l’espace dans la polyvalente pour accueillir une population croissante d’élèves du secondaire, faisant ainsi d’une pierre deux coups. Rappelons que le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) a réservé une aide financière de 11,4 millions de dollars pour la réalisation de ce projet dans le cadre du Plan québécois des infrastructures (PQI).

 

Conçu par l’architecte Vincent Leclerc en consortium avec la firme Faucher Gauthier Architectes, le nouveau bâtiment fini en brique et en panneaux d’aluminium aux allures modernes bénéficiera d’une vaste fenestration et de murs-rideaux en verre dans les passerelles de connexion avec les autres bâtiments. À l’intérieur, l’éclairage sera entièrement alimenté aux DEL et l’ossature en bois du toit (poutres) demeurera apparente.

 

Au plan mécanique, le chauffage sera alimenté par une chaudière électrique et une chaudière au gaz pour le chauffage d’appoint, ainsi que par un système de plancher radiant en périphérie. Un système d’aérothermie constitué de thermopompes assurera la climatisation avec une récupération de chaleur en partie. Compte tenu des activités de cuisine qui se dérouleront à l’intérieur, un gros système d’échangeur d’air sans récupération de chaleur assurera la ventilation des locaux.

 

Notons que le projet prévoit l’installation d’équipements de cuisine pour plus d’un million de dollars suivant les recommandations de la firme de design et de consultation en services alimentaires Bernard & Associés. Les autres firmes professionnelles impliquées dans le projet sont LGT, chargée du génie civil, de la structure et de l’électromécanique, ainsi que la firme EXP pour l’étude de sol et le contrôle de la qualité des matériaux.

Cet article est paru dans l’édition du 23 janvier 2020 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous.